Repenser la gestion des soins de santé

Il est grand temps de ramener notre système de santé à une échelle plus humaine. Nous pouvons y parvenir en rapprochant la prise de décision des citoyens en ce qui concerne la gestion des services publics, et en réinvestissant dans ces services publics pour répondre aux besoins et aux attentes de la population.

Un gouvernement Vert :

  • ramènera la gestion du Programme extra-mural et d’Ambulance NB dans le système de la santé publique.
  • établira des centres de santé communautaires un peu partout dans la province. Ces établissements offriront sous un même toit des services de professionnels en santé : médecins de famille, spécialistes en santé mentale, infirmières-praticiennes, diététiciennes, techniciens respiratoires et sages-femmes.
  • augmentera les services en santé mentale et en toxicomanie, y compris les lignes d’assistance téléphonique d’urgence 24 heures sur 24.
  • décentralisera la gestion actuelle dans les régies de santé en permettant aux conseils d’administration de décider des services à offrir en fonction des besoins et attentes de leur population. Ce modèle remettra la responsabilité aux communautés pour éviter la fermeture partielle des salles d’urgence comme le gouvernement Higgs a tenté de le faire cette année.
  • s’assurera que les personnes LGBTQ+ aient accès aux services de santé génésique, y compris les avortements, qu’ils soient couverts par l’assurance-maladie et qu’ils puissent être dispensés dans des cliniques communautaires telles que la clinique 554.
  • maintiendra les services d’urgence et les lits de soins aigus dans les hôpitaux en région rurale.
  • soutiendra la création d’un programme national d’assurance-médicaments, incluant les fournitures médicales pour les diabétiques, les soins de la vue, les soins dentaires et les équipements tels que les appareils auditifs.
  • éliminera les primes annuelles du Régime d’assurance-médicaments du Nouveau-Brunswick pour les particuliers et les familles qui gagnent moins de 25 000 $ et 40 000 $ respectivement.
  • continuera à faire pression sur le gouvernement fédéral pour qu’il ajuste les transferts en matière de santé afin de refléter les besoins de la population la plus âgée au pays.
Scroll to Top