Protéger l’air, l’eau, la terre et les espèces

L’état de l’environnement et le bien-être des personnes sont les principaux indicateurs d’une société durable. Nous devons moderniser la façon même dont le gouvernement du N.-B. réglemente les pollueurs et nous nous devons d’adopter de nouvelles lois pour protéger l’air, l’eau et la terre.

Un gouvernement Vert :

  • adoptera une charte des droits environnementaux reconnaissant aux citoyens et citoyennes le droit à un air pur, une eau saine et une terre non polluée.
  • soumettra l’exploitation des carrières à un examen public et améliorera la règlementation et son application afin de mieux protéger la santé et la sécurité des habitants des régions rurales.
  • protégera la qualité de l’eau dans les rivières, les ruisseaux, les lacs et les baies afin de maintenir ou d’améliorer les conditions actuelles, tout en mettant en oeuvre la Stratégie provinciale de l’eau (2017).
  • adoptera une loi protégeant les bassins versants, les marais et les zones côtières.
  • investira dans de nouvelles stations d’épuration des eaux usées et sortira les bassins de décantation des terres inondables.
  • éliminera progressivement les rejets polluants cancérigènes provenant des industries.
  • fixera des objectifs ambitieux de réduction des déchets et interdira les sacs d’épicerie en plastique.
  • adoptera une loi reconnaissant un droit de réparation afin de prolonger la durée de la vie des produits de consommation.
  • agira rapidement pour établir des zones protégées sur 17% du territoire d’ici 2020 et élaborera un plan d’action à court terme pour en protéger au moins 25% d’ici 2025.
Scroll to Top