Marie Larivière

Marie Larivière

puis en tant que chargée de projets en matière de recrutement de talents à Opportunités Nouveau-Brunswick. Par la suite, elle a été responsable de l’embauche du personnel pour les cinq campus du Collège communautaire du Nouveau-Brunswick.

Marie habite dans la région Chaleur avec son conjoint, un militaire originaire de Robertville.

Marie a décidé de se joindre au Parti Vert parce qu’elle s’inquiète pour l’avenir de sa région. Comme plusieurs, elle a souvent voté pour le parti «le moins pire» lors des élections et cela n’est plus suffisant pour elle. Marie souhaite un gouvernement à l’écoute des citoyens, proactif sur les questions environnementales et qui mettra le bien-être de ses citoyens au centre de toutes ses décisions.

Elle détient une maîtrise en Éducation et Leadership de l’Université de Victoria en Colombie-Britannique où elle a enseigné dans le programme d’immersion française pendant plus de dix ans avant de venir s’établir au Nouveau-Brunswick.

Marie a un parcours varié qui l’a amenée à occuper plusieurs postes au sein de la fonction publique. Elle a entre autres travaillé en tant que conseillère responsable des ressources humaines au district 1 du ministère des Transports et de l ‘Infrastructure à Bathurst, puis en tant que chargée de projets en matière de recrutement de talents à Opportunités Nouveau-Brunswick. Par la suite, elle a été responsable de l ’embauche du personnel pour les cinq campus du Collège communautaire du Nouveau-Brunswick.

Au cours des dernières années, Marie a fait du bénévolat pour plusieurs organisations de la région Chaleur, notamment au sein du comité consultatif du Fonds de développement communautaire de la caisse populaire Les Fondateurs et du conseil d ‘administration du foyer de soins La Villa Sormany à Robertville. Elle a aussi milité pour la création d’un comité consultatif pour le district des services locaux (DSL) de Beresford

L’expérience professionnelle et le bénévolat de Marie font en sorte qu’elle a une excellente compréhension des défis et des enjeux de la circonscription Restigouche-Chaleur.

Scroll to Top