Énergie propre et renouvelable

La plus grande source de pollution liée aux changements climatiques, nous provient du système de production électrique alimenté par le charbon, le pétrole et le gaz. Nous devons réduire le gaspillage d’énergie et transformer ce système pour qu’il fonctionne avec des sources d’énergies renouvelables. Les Néo-Brunswickois veulent des maisons chaudes et bien isolées, des pompes thermiques, des panneaux solaires sur leurs toits ainsi que des systèmes solaires et éoliens communautaires. C’est ce que devrait contenir notre politique énergétique.

Un gouvernement Vert :

  • interdira l’extraction de toutes nouvelles sources de combustibles fossiles qui modifient le climat y compris le gaz de schiste.
  • financera la modernisation de l’efficacité énergétique et l’installation de systèmes d’énergie renouvelable pour les foyers et les entreprises.
  • fera passer l’alimentation de notre système électrique à 100% de sources renouvelables d’ici 2035. Grâce aux technologies de stockage, à l’installation de systèmes d’énergies renouvelables sur les bâtiments et à l’achat à long terme d’hydroélectricité du Québec et du Labrador, nous pourrons nous passer du charbon, du pétrole et du gaz.
  • soutiendra les projets de développement d’énergies renouvelables des Premières Nations, des coopératives et des communautés, en faisant en sorte que les revenus reviennent à ces communautés.

Nous devons secouer Énergie NB. Des années durant, cette société de la Couronne a bloqué les progrès en matière d’efficacité énergétique et d’énergies renouvelables. Le gaspillage d’argent sur des projets farfelus comme celui de JOI Scientific et sur la nouvelle variante non avérée d’énergie nucléaire, est totalement irresponsable. Alors qu’ailleurs on fait des avancées dans le domaine des énergies renouvelables, Énergie NB, les libéraux et les conservateurs bricolent dans le sous-sol. Nous devons mettre fin aux obstacles qu’Énergie NB a dressé pour empêcher le développement du secteur des énergies renouvelables et des projets énergétiques communautaires.

Un gouvernement Vert :

  • exigera qu’Énergie NB permette aux municipalités d’établir leurs propres services publics d’électricité comme ceux de Saint-Jean, Edmundston et Perth-Andover et de s’engager comme partenaire dans des projets d’énergie renouvelable pour fournir des services d’électricité directement à leurs citoyens.
  • exigera d’Énergie NB qu’elle atteigne la cible d’énergie renouvelable fixée pour 2035.
  • exigera qu’Énergie NB investisse dans la modernisation du réseau pour accueillir les énergies renouvelables.
  • exigera qu’Énergie NB achète de l’énergie renouvelable aux producteurs à des prix concurrentiels.
  • interdira à Énergie NB d’investir dans des technologies hasardeuses et non-éprouvées y compris les réacteurs nucléaires modulaires.
Scroll to Top